L’indicatif

 

I. L’indicatif est un mode.

Il ne faut pas confondre les modes et les temps.

Les temps servent à donner des indications temporelles c’est à dire à situer un énoncé dans le passé, le présent ou le futur. En français, les temps que nous connaissons sont : le présent, le passé composé, le futur simple, l’imparfait etc.

Les modes du français sont l’indicatif, le subjonctif , l’impératif, l’infinitif et le conditionnel. Ils permettent à l’énonciateur (la personne qui parle) d’apporter un commentaire sur l’énoncé (ce qu’il dit) et de placer le procès (l’action decrite par la phrase) dans un univers réel, ou virtuel.

Chaque verbe est conjugué selon un mode ET un temps. Par exemple du présent de l’indicatif, du subjonctif passé, du conditionnel présent ou passé, le passé composé est un temps de l’indicatif etc.

Voici un tableau récapitulatif des temps et modes du français avec pour exemple le verbe “parler”. (Pour obtenir un tableau similaire avec n’importe quel autre verbe : http://leconjugueur.lefigaro.fr/)

verbe parler

II. Pourquoi l’indicatif

L’indicatif est le mode du réel, de la description. Il “indique”.

 

III. Valeurs et emplois des temps de l’indicatif

(d’après Grammaire pour l’enseignement / apprentissage du FLE de G-D de Salins, 1996) 

Le présent

Pour une action en train de se dérouler / une description :

Je mange un steak.

Pour une habitude :

Je vais à la piscine tous les week-ends.

Pour une vérité générale:

La terre tourne autour du soleil.

Le présent historique :

La seconde guerre mondiale se termine en 1945.

Pour une condition avec une conséquence directe :

Si tu manges trop de bonbons, tu seras malade.

Le passé composé

Pour une action accomplie :

Hier, j’ai acheté des pommes.

L’Imparfait

Une action au passé dans son accomplissement, une description :

Je marchais dans la rue quand je l’ai vu.

Pour une hypothèse irréelle :

Si tu avais de l’argent tu achèterais une voiture.

Le plus-que-parfait

L’antériorité dans le passé :

Je voulais annoncer la bonne nouvelle à Tania mais Martin lui avait déjà dit que j’avais  trouvé un nouveau travail.

Le futur simple

Pour un procès dont la réalisation future est très probable ou certaine :

Nous arriverons  à 19h.

Pour donner un ordre :

Vous prendrez cet antibiotique trois fois par jour.

Pour faire une promesse :

Je ne t’oublierai jamais.

Pour demander un service :

Pourras-tu passer l’aspirateur ?

Pour formuler des prévisions :

Demain, il pleuvra dans le nord de la France mais il y aura du soleil dans le sud.

Le futur poche

Pour un procès dont la réalisation est imminente :

Attention, tu vas te faire mal !

 

questions

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s