Les hypothèses avec SI

Une hypothèse est une supposition. On parle d’un fait qui n’est pas réalisé et on imagine les conséquences de ce fait.

Il existe différents types d’hypothèses avec si, mais elles sont toutes divisées en 2 parties : une supposition  avec si et une conséquence hypothétique. L’ordre des deux n’a aucune importance:

Si je partais en vacances je serais heureuse.

Je serais heureuse si je partais en vacances.

I- l’hypothèse plausible (probabilité de 51% à 99%)

On imagine les conséquences d’une action présente sur le présent ou le futur.

SI + PRÉSENT / PRÉSENT OU FUTUR

On parle d’une action non réalisée mais en imaginant qu’elle se réalise.

Si je vais au restaurant, je vais dépenser trop d’argent.

Si je viens à la fête je ne lui parle pas.

On imagine les conséquences d’une action passée sur le présent ou le futur.

SI + PASSÉ COMPOSÉ / PRÉSENT OU FUTUR

Si j’ai réussi l’examen, je pars en vacances.

Si j’ai réussi l’examen, je partirai en vacances.

On imagine les conséquences d’une action future sur le présent ou le futur.

SI + PRÉSENT / PRÉSENT OU FUTUR

Si je réussis l’examen, je pars en vacances.

Si je réussis l’examen, je partirai en vacances.

Rappel des conjugaisons du présent, du passé composé, du futur proche et du futur simple


 

II- L’hypothèse non plausible (probabilité de 0% à 50%)

On parle d’une action non réalisée en imaginant ses conséquences. Il s’agit d’une hypothèse improbable ou peu probable, irréelle.

On imagine les conséquence d’une action présente sur le présent ou le futur

SI + IMPARFAIT / CONDITIONNEL PRÉSENT

Si j’allais au restaurant, je dépenserais trop d’argent.

Je ne vais pas au restaurant, la probabilité de dépenser de l’argent est donc  de 0%.

Si tu mangeais cette glace tu aurais mal au ventre.

Tu hésites à manger cette glace, tu pèses le pour et le contre. La probabilité que tu manges la glace (et donc que tu aies mal au ventre)  est donc de 50%.

Rappel des conjugaisons de l’imparfait et du conditionnel présent

On imagine les conséquences d’une action présente sur le passé

SI + IMPARFAIT / CONDITIONNEL PASSÉ

Si elle venait, elle me l’aurait dit.

Tu l’aurais su si on partait en vacances !

On imagine les conséquences d’une action passée sur le passé

SI + PLUS-QUE-PARFAIT / CONDITIONNEL PASSÉ

On parle d’une action qui n’a pas été réalisée dans le passé et on imagine les conséquences de cette action sur le passé.

Si j’avais mangé au restaurant j’aurais dépensé beaucoup d’argent.

Si tu avais mangé cette glace tu aurais eu mal au ventre.

Étant donné que l’action ne s’est pas réalisée, les conséquences de cette action ne peuvent pas être certaines.

Rappel de la conjugaison du plus-que-parfait

On imagine les conséquences d’une action passée sur le présent ou le futur

SI + PLUS-QUE-PARFAIT / CONDITIONNEL PRÉSENT

On parle d’une action qui n’a pas été réalisée dans le passé et on imagine les conséquences de cette action aujourd’hui.

Si j’avais mangé au restaurant je n’aurais plus d’argent.

Si j’avais mangé cette glace j’aurais mal au ventre.

On fait un constat sur le moment présent. Par exemple, j’ai appris que mes amis on dépensé 100€ au restaurant, avec ces nouvelles informations, j’émets l’hypothèse que moi aussi j’aurais dépensé cette somme et qu’aujourd’hui je n’aurais plus d’argent.

Rappel de la conjugaison du plus-que-parfait et du conditionnel présent

questions

 

 

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s